Par

,

avril 2017

L’auteure commente cette décision dans laquelle la Cour supérieure autorise l’action collective intentée par le demandeur contre Uber.
L’élément le plus intéressant de cette décision est assurément la considération et l’admission par le tribunal d’une preuve par inférence relativement aux dommages subis par les membres du groupe et leur causalité.